Les pôles de compétitivité en pleine débâcle?

Un article publié aujourd’hui dans le journal Libération annonce rapidement la couleur:

Les jours de certains pôles de compétitivité sont comptés et c’est une bonne nouvelle.

La semaine dernière, Hubert Falco, secrétaire d’Etat chargé de l’Aménagement du territoire, et Luc Chatel, chargé de l’Industrie et de la Consommation, ont rendu publique la synthèse du rapport d’évaluation sur les pôles de compétitivité. Il s’agit selon eux d’une «évaluation prometteuse» qui «confirme que la dynamique créée par la politique des pôles de compétitivité renforce les positions stratégiques de la France en matière de recherche, de développement et d’innovation». C’est une interprétation très optimiste du rapport d’évaluation fait par deux cabinets de conseil en stratégie (Boston Consulting Group et CM international) qui a le courage, même si c’est en termes diplomatiques, de pointer les faiblesses de certains pôles. Il suffit de regarder une carte des 71 pôles existants pour comprendre que leur présence, étonnamment bien répartie sur toutes les régions et tous les secteurs, suivait davantage une logique politique de saupoudrage des subventions qu’une logique économique. Que certains pôles soient appelés à disparaître est donc une bonne chose même s’il reste à vérifier que le gouvernement pourra résister aux pressions des élus locaux.



Pour lire la suite de l’article, veuillez cliquer ici.

Source: Liberation.fr , La débâcle des pôles de compétitivité, Philippe Martin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s